FAQ

(Foire aux Questions)

Comment entretenir vos lingettes ?

Les lingettes peuvent passer en machine à 30 ou 40°. Je conseille de les mettre dans un filet afin qu'elles ne se perdent pas au fond de la machine.

Le sèche-linge est déconseillé même si certaines clientes m'ont dit qu'elles l'utilisaient sans problème.

Pour redonner toute sa blancheur aux lingettes écrues, faites-les tremper pendant 1 heure minimum dans une bassine d'eau chaude avec une cuillère de percarbonate, (que vous trouverez dans n'importe quel magasin bio ou sur internet) vous verrez c'est magique ! 

IMG_7636.jpg

Quel tissu choisir pour mes lingettes ?

Il y a 3 types de tissus possible pour le côté nettoyant des lingettes :

- le molleton bio : un coton tout doux et lisse. Il est idéal pour le démaquillage des yeux sensibles et convient aussi pour la peau fragile des enfants. L'avantage est qu'il va garder toute sa douceur au fil des lavages.

- L'éponge bio : un coton avec des bouclettes. Il convient principalement pour les bavoirs de bébé. Je l'utilise également pour les essuies-tout lavables pour son côté très absorbant.

- La micro éponge bio :  similaire à l'éponge mais avec des petites bouclettes, c'est un tissu qui est plus fin, moins épais et qui convient bien pour débarbouiller les enfants ou pour le démaquillage en profondeur du visage. !

Ces 3 tissus bio sont proposés de couleur écrue et ne sont pas blanchis avec du chlore ou toutes autres substances nocives.

Molleton bio.png

Format, tissu, couleur... à vous de choisir !

Pourquoi je ne propose pas d'éponge de bambou ?

Pourquoi je n'utilise pas d'éponge de bambou comme on en voit partout ?

Certes le bambou a l’avantage d’une production rapide et nécessite moins d’eau que le coton, mais sa transformation en fibre textile pose question. 

Son côté soyeux et infroissable vient du viscose qui lui donne cet effet, une fibre artificielle obtenue chimiquement par la transformation de la cellulose des végétaux.

Le procédé qui permet d’extraire la viscose est polluant par l’usage de produits chimiques toxiques pour l’environnement et dangereux pour les employés (soude caustique, disulfure de carbone…) et par sa consommation d’eau, avec des rejets d’eau polluées sans traitement préalable.

Enfin, l'exploitation excessive du bambou met en danger l'alimentation de certaines espèces animales comme les pandas, donc attention à notre surconsommation...

Je lui préfère donc le molleton ou l'éponge bio qui sont de très bonnes alternatives !

https://www.douxcommeducoton.com/blog/8_Les-textiles-ecologiques-et-biologiques.html

https://www.consoglobe.com/les-vetements-en-bambou-sont-ils-vraiment-ecologiques-cg/2

Les feuilles de bambou

Quel est la différence entre un tissu biologique et oeko-tex ?

Le « Global Organic Textile Standard » (GOTS) est la certification la plus complète pour les tissus biologiques..

Elle couvre les aspects environnementaux, de la culture (pas d’OGM, de pesticide, d’engrais synthétique, arrosage raisonné, pas d'ajouts de produits chimiques, etc.) à la confection des vêtements (teinture, traitement du textile, manufacture des vêtements, etc.).

C’est le seul label qui garantit que le coton soit biologique. 

Leur cahier des charges définit également le respect de conditions de travail conformes aux recommandations de l'OIT (Organisation Internationale du Travail), ce qui fait qu'une certification GOTS va souvent de pair avec un label équitable.

La certification Oëko Tex est indépendante du fait que le tissu soit bio.

Ce label garantit l'absence de métaux lourds dans les traitements du tissu, mais la fibre utilisée n'est pas forcément biologique. Il ne couvre donc aucune étape de production mais se base sur le produit fini. 

Pour mes créations j'essaye donc au maximum de privilégier des tissus biologiques certifiés GOTS mais il est encore compliqué d'en trouver avec des motifs et couleurs variés, je me rabats donc parfois sur du coton Oeko-tex 100 qui est de toute manière préférable au tissu sans certification.

gots.png
OEKO_100.png